Image description
 

Adhésion / Dons

Adhésion

Toute personne physique ou morale intéressée par les activités de Compostelle-Cordoue a la possibilité de devenir membre actif.

Dons

Vous pouvez soutenir l'Association en faisant un don.

La marche de Matthieu vers Jérusalem et Alexandrie


Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/www/cce25a76ed86b056cb9fba8805323ca3/web/ovi/ovidentia-7-8-1/addons/sitemap/dbtable.class.php on line 78

Matthieu de Lamarzelle est parti le 18 mai au matin du 175 rue de Tolbiac à Paris vers Jérusalem puis Alexandrie. Son départ a été précédé d'une méditation au dojo ZEN de Paris, suivie de la soupe au riz traditionnelle. Matthieu prévoit d'atteindre Jérusalem à Noël après avoir traversé l'Allemagne, l'Autriche, les Balkans, la Turquie et la Syrie. Il aimerait ensuite visiter Gaza et le Sinaï et terminer son périple à Alexandrie.

Matthieu est membre de l'Association Compostelle-Cordoue. Cette longue marche de Matthieu est une action phare. Elle contribue à construire des ponts entre les différents peuples, nations et religions.

Bienvenue à Paris

Le 9 février, Matthieu est accueilli à Paris par ses amis. Reportage photos: André Weill.

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Welcome in Egypt!

Arrivé à Alexandrie le 7 février, Mattthieu relate son périple de Gaza à Alexandrie, dans le désert, le froid et l'humidité, de contrôle de police en contrôle de police. Accueil paradoxal empreint de courtoisie, de défiance et de souci de le protéger dans ces zones très militarisées. Vu la rareté des points de ravitaillement, il s'alimente surtout de dattes et de corn flakes. Au passage, il se réjouit de pouvoir admirer et photographier oiseaux, mouvements de charrettes et agriculteurs dans les palmeraies et relate ses rencontres avec policiers, soldats, ouvriers, réceptionnistes et autres personnes qui l'accueillent, lui indiquent le chemin, l'invitent pour un thé ou une soirée... Un soir il demande à son hôte à quelle distance il est d'Alexandrie et apprend qu'il s'y trouve. L'heure est désormais au séchage, au lavage et au repos. Nouvelle étape de vie, nouvelle posture... Reconnaissance pour tous ceux qui l'ont soutenu pendant les 262 jours de sa marche de Paris à Alexandrie.

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

De Jérusalem aux portes de Gaza

Arrivé à Alexandrie le 4 février à la tombée de la nuit, Matthieu relate ici sa marche de Jérusalem jusqu'aux portes de Gaza que le Hamas a refusé de lui ouvrir. Chemin faisant, il s'émeut de voir mur, miradors et mitage transformer la Palestine en un véritable ghetto, s'aventure périlleursement dans le désert, goûte la générosité d'un accueil, se nourrit de chaque rencontre,s'émerveille devant la beauté des paysages et des animaux sauvages...

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Bonjour de Jérusalem

Arrivé à Jérusalem, Matthieu relate sa marche depuis Amman, les nuits froides dans la vallée du Jourdain, son premier passage de frontière en véhicule, une soirée à la paroisse de Jéricho, le mur de séparation, les colonies qui grignotent le territoire palestinien, et l'arrivée à Jérusalem, qui pour lui ne sera qu'une étape.

André Weill qui, il y a quelques années a amené à pied du camp d'Auschwitz, un petit caillou qu'il a déposé au Mur des lamentations en mémoire de son grand-oncle et de toutes les victimes de l'Holocauste, lui a demandé des nouvelles de son caillou; nul n'a su en donner à Matthieu: "Il ne faut pas s'inquiéter. Le Seigneur s'en charge."

En visite sur les rives du lac de Tibériade, Matthieu apprécie la beauté des lieux mais est interpelé par les hauteurs du Golan et du Mont Hebron sur l'autre rive, un des lieux où la guerre de l'eau prend forme.

Il nous laisse également entrevoir comment il envisage la marche vers Alexandrie, ultime étape de son périple.

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Matthieu revient à Mar Musa

Des membres de l'assocaition Les amis de Mar Musa et de Compostelle-Cordoue ayant décidé de se rendre pendant les fêtes à Deir Mar Musa al-Habashi pour témoigner leur soutien au Père Paolo Dall'Oglio, Matthieu décide d'y passer Noël et les fêtes. Il renonce à fêter Noël à Béthléem comme il l'avait prévu de longue date.

Retour en Syrie. Accueil chaleureux au poste frontière où on le reconnait. Retrouvailles avec Lujaïna à Damas, puis avec le Père Paolo et les résidents du monastère, et enfin avec des amis avec qui il a marché vers Cordoue en 2010.

Moments d'émotion intense et profonde devant des paysages féériques, à l'écoute de rituels orientaux et de l'indicible harmonie qui sourd de Mar Musa...

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Matthieu est à Jérusalem

Matthieu est arrivé à Jérusalem jeudi 5 janvier 2012 dans la soirée.

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Joyeux No√ęl Matthieu

Depuis plus de sept mois, en route vers Jérusalem et  Alexandrie, Matthieu de Lamarzelle marche vers l'essentiel, vers sa propre humanité, dépouillée, telle qu'elle se révèle à lui chemin faisant. Pas à pas, déterminé, intrépide, il va au bout de lui-même. Aucun obstactle ne l'arrête, ni la pluie, ni les chiens, ni la lassitude, ni la guerre, ni la peur. A l'écoute de lui-même, ouvert à l'autre et à l'inattendu, il accueille toutes les facettes, sombres ou lumineuses, limpides ou sournoises, avenantes ou suspicieuses, chaleureuses ou menaçantes, de cette humanité, la nôtre, la sienne, telles qu'elles se présentent à lui au détour du chemin.

D'étape en étape, il nous fait la grâce de se raconter et de nous inviter à lui emboîter le pas sur ce chemin d'humanité sur lequel l'âge d'or se décline au présent.

En cette veille de Noël, ses correspondants s'unissent pour lui souhaiter, chacun avec ses mots, un joyeux Noël.

 

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Le canard est toujours vivant

C'est sous ce titre que Matthieu nous a communiqué le récit de son périple de Tripoli, au Liban, à la frontière jordanienne via une nouvelle incursion en Syrie. Récit contrasté d'une réalité complexe avec en points d'orgue des moments de profonde amité et de solidarité avec Christine et ses amies à Beyrouth, avec Michel l'Arménien et son épouse Armenia, avec Lujaïna, son hôtesse bienveillante à Damas, mais aussi la peur pendant une journée surréaliste où il se voit ballotté d'une escorte soldatesque à une autre avant de poser sa tente à l'orée d'une zone militaire, et surtout la paix profonde et régénératrice de Mar Musa. Ses paroles "Toute la pression, toute l’émotion, toute l’agitation mentale s’est calmée. Je comprends que l’on puisse vraiment y demeurer." ne sont pas sans nous rappeler ce conseil de Nicolas de Flüe aux autorités bernoises : "Recherchez la paix avant toute chose car la paix est toujours en Dieu, la paix est Dieu." Le père Paolo Dall'Oglio et la communauté de Mar Musa incarnent cette dimension divine si profondément humaine au cœur de la Syrie déchirée.

 

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Des bougies de paix

Après être retourné en Syrie, où il s'est rendu au monastère de Mar Musa, Matthieu s'apprête à rentrer en Jordanie. Il apprend que le père Paolo Dall'Oglio est sur le point d'être expulsé de Syrie.

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Le pèlerin participe à un cours de français

De Tripoli au Liban, Matthieu relate sa dernière journée de marche en Syrie, la manière dont il est redirigé sur la route officielle, sa rencontre avec Salem, un professeur de français, sa participation à un cours du soir et le partage d'un café avec Idriss, le chef de la police, lors du passage de la frontière.

 

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Tartous

Accueil attentionné de la population, contrôles fréquents, impression d'être attendu, bonheur de la lenteur, fatigue plus grande qu'à l'habitude: voilà quelques uns des constats de Matthieu dans le récit de son périple syrien.

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Entrée en Syrie

De Syrie, Matthieu évoque l'approche de la frontière, les camps de réfugiés, les files de camions, l'accueil bienveillant des douaniers, les check-points, son arrivée à Alep désertée par les touristes... Au moment de payer l'hôtel, il constate que, conséquence de la politique étasunienne, les cartes de crédit ne fonctionnent pas. Il se prépare à un "side camino" en Turquie pour aller y chercher du cash.

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Aux confins de l’Anatolie

Arrivé à la frontière syrienne, Matthieu relate sa visite au tombeau de Mevlânâ Celaleddin-i Rumi et sa marche vers la Médteirranée en évoquant l'actualité kurde et la virtuosité des sheep boys.

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Rencontre sur les chemins de Jérusalem

Sur leur blog - en allemand - Christian Rutishauser, Hildegard Aepli, Franz Mali et Esther Rüthemann, quatre pèlerins suisses de la Lassalle-Haus, en route vers Jérusalem, relatent leur improbable rencontre avec Matthieur de Lamarzelle dans un hôtel de Edirne en Turquie.

http://blog.lassalle-haus.org/2011/08/28/88-tag-ruhetag-in-edirne/

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   

Sur les chemins de l'Anatolie

Arrivé à Konya, centre historique de la confrèrie des derviches, Matthieu nous relate sa traversée de l'Anatolie ponctuée de nuit de bivouacs et de rencontres avec des chiens errants, et où la monotonie apparente des paysages s'enrichit de mille nuances propices à la méditation dès que le regard se fait plus aigu. Il évoque aussi la grâce des petites et des grandes attentions et nous dit son admiration et son bouleversement devant l'hospitalité des Turcs dont "nous avons beaucoup à aprrendre en matière de rapports humains, de générosité et de manière de vivre".

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Nouvelles d'Istanbul

Matthieu profite d'une halte de quelques jours à Istanbul pour nous donner de ses nouvelles.

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Serbie: orage et hospitalité rom

Obligé de s'arrêter du fait d'un violent orage, Matthieu nous conte "une anecdote", presqu'une parabole, où il est question d'hospitalité rom et de honte à posteriori. Entre gens du voyage, rom ou pèlerin, on quitte son quant à soi, on se découvre, on sympathise et on s'émerveille.

 

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Matthieu, le pèlerin usant des paires de chaussures

Pendant sa traversée de la Hongrie, Matthieu a été interviewé par un journaliste du journal "Les nouvelles transdanubiennes" de la ville de Pecs, qui a été capitale européenne de la culture en 2010 aux côtés d’Istanbul et d’Essen. Il nous a adressé une traduction en français de cet interview telle qu'elle a été publiée sous le titre "Matthieu de Lamarzelle, le pèlerin usant beaucoup de chaussures".

 

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite

Matthieu dans les Balkans

Matthieu relate sa traversée de l'Autriche, de la Slovénie, de la Hongrie et de la Croatie et son entrée en Serbie.

 

     Envoyer cet article par email Envoyer par email   Impression Impression   
Lire la suite
 

Evènements

Marche vers Assise

Du samedi 21 septembre au dimanche 29 septembre 2013.

Bulletin d'inscription.docx

 

COMPOSTELLE-CORDOUE, Marche et Rencontre

L'ouvrage collectif, COMPOSTELLE-CORDOUE, Marche et Rencontre vient de paraître aux Editions Saint-Augustin.

Voir la présentation de l'ouvrage dans la rubrique "Lecture".

CommuniqueŐĀ de presse.pdf

Bien envoyé...